La revalorisation du mécénat d’entreprise comme source de financement
12 janvier 2015
Troubles du sommeil chez les enfants et nouvelles technologies
13 janvier 2015

Le versement intégral de la subvention à la MAFFIC asbl

Question orale du 12/01/2015 sur « le versement intégral de la subvention à la MAFFIC asbl » adressée à M. René Collin, ministre des Sports

 

Question – Monsieur le ministre, je vous ai déjà interrogé en séance plénière sur la situation financière inquiétante du RAEC Mons qui, si les négociations en cours ne permettent pas d’aboutir à une solution, pourrait être mis en faillite dans les prochaines semaines. Les différents acteurs du club mettent évidemment tout en œuvre pour éviter cette situation, mais je m’interroge sur l’avenir du Centre de formation géré par l’asbl Maffic qui subirait le contrecoup de la faillite du club professionnel. Disposez-vous d’un nouvel état de la situation du club ? Par ailleurs, qu’en est-il de l’école des jeunes? Enfin, il semblerait que l’asbl Maffic attende toujours le versement d’un montant de 30 000 euros pour l’année 2014 alors que le dossier complet a été entré dans les délais. Je me permets d’insister sur l’urgence, pour le club, de pouvoir disposer de la totalité des moyens qui lui sont dus pour lui permettre de poursuivre les négociations. Qu’en est-il de ces 30 000 euros ?

 

Réponse – Il semble y avoir un léger malentendu. Au moment de rédiger cette réponse, l’administration m’a informé que le rapport d’activités était incomplet et que certains éléments du dossier manquaient encore. Il est évident que le solde de la subvention sera liquidé dès que le dossier sera prêt. Je suis le dossier avec le plus grand intérêt vu l’impact sportif et l’importance des investissements publics engagés tant dans les infrastructures qu’en application du futur plan Football. Je n’ai reçu pour l’instant aucune requête particulière du club des jeunes mais je comprends que l’équipe dirigeante actuelle s’affaire à dégager des pistes afin d’assurer la pérennité de l’ensemble de la structure. Le versement d’une éventuelle aide complémentaire pour les jeunes dépendra de l’évolution du club. Espérons qu’il y ait une reprise. En cas de faillite, ce que je ne souhaite pas, il faudrait voir discuter avec la curatelle puisqu’il est question ici d’argent public. Comme vous, monsieur, mon objectif est de protéger l’école des jeunes et de veiller à la bonne affectation des deniers publics. Croyez bien que nous suivrons l’évolution de la situation au jour le jour.

 

Réplique – En ce qui concerne les pièces manquantes, je passerai bien entendu le message. Gérer c’est prévoir. Nous ne souhaitons pas la faillite mais, dans cette éventualité, il est indispensable de protéger l’école des jeunes et de réunir les informations nécessaires sur l’asbl Maffic en veillant à ce que sa situation financière l’autorise à se maintenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *