Communiqué de presse | Saut d’index : c’est Demotte qui ne connaissait manifestement dossier
30 avril 2015
Communiqué de presse | EPA : « Un non-cours, au contenu et à l’encadrement imprécis, mais coté ? Non-sens ! »
13 mai 2015

Communiqué de presse | Enseignement supérieur : « Place à une démocratie étudiante plus directe ! »

Communiqué de presse

Enseignement supérieur :
« Place à une démocratie étudiante plus directe ! »
Mardi 12 mai 2015

Contact : 0473/54.24.31 – 065/40.59.54 – georges.louis@glbouchez.be – glbouchez.be

En Commission de l’Enseignement supérieur, le député MR Georges-Louis BOUCHEZ a interpellé le Ministre Jean-Claude Marcourt (PS) quant aux élections étudiantes, et plus particulièrement sur le taux de participation particulièrement faible.

Les étudiants des Universités et Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont élu leurs nouveaux représentants pour la prochaine année académique. Si ce processus est un élément très important en matière de démocratie étudiante, on peut se poser des questions quant aux taux de participation souvent trop faibles que pour véritablement encore pouvoir parler de « démocratie » étudiante.

Pour rappel, l’article 4 du décret de 2012 relatif à la participation et la représentation étudiante dans l’enseignement supérieur stipule que « les représentants des étudiants ont notamment pour mission de susciter la participation active des étudiants (…) en vue de leur permettre de jouer pleinement leur rôle de citoyen actif, responsable et critique au sein de la société et de leur établissement d’enseignement supérieur ».

« Il est important de renforcer la communication autour de ces élections et de consacrer davantage de moments, durant l’année académique, où la démocratie et la citoyenneté sont mises en avant. Mais surtout nous devons nous interroger sur le mode d’élection relativement fermé et très interne… Peut-être qu’un processus plus proche d’une élection directe des représentants des organisations représentatives – comme c’est le cas en France – et à l’échelle de toute la communauté étudiante de la Fédération Wallonie-Bruxelles, serait source de motivation et favoriserait un taux de participation plus élevé », propose Georges-Louis BOUCHEZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *