Communiqué de presse | Nouvelle centrale biomasse en Wallonie: Furlan doit réfléchir à d’autres moyens de financement que les certificats verts !
3 juin 2015
Communiqué de presse | Fonds FEDER : les projets dérogeant à la taskforce concernent quasi exclusivement des communes PS et cdH
8 juin 2015

Communiqué de presse | Entrée en bourse d’EDF Luminus : Furlan doit prendre ses responsabilités et informer les communes !

Communiqué de presse

« Entrée en bourse d’EDF Luminus : Furlan doit prendre ses responsabilités et informer les communes  !  »
Parlement wallon, Namur, le mercredi 3 juin 2015.

Contact : 0473/54.24.31 – 065/40.59.54 – georges.louis@glbouchez.be – glbouchez.be

Georges-Louis Bouchez a interrogé hier le Ministre des Pouvoirs locaux et de l’Energie en commission sur l’entrée en bourse d’EDF Luminus, deuxième producteur et fournisseur d’électricité et de gaz naturel en Belgique. Il y a deux semaines, le conseil d’administration d’EDF Luminus a décidé d’introduire la société en bourse. Or, les représentants des actionnaires liés aux communes belges, qui détiennent 36,5% du capital de la société, ont voté contre car cela va à l’encontre du pacte des actionnaires. En réalité, les commmunes sont dans l’incertitude concernant les tenants et aboutissants de cette entrée en bourse ce qui a amené Georges-Louis Bouchez à se faire l’écho du relai dans la presse des interrogations des communes wallonnes quant aux conséquences financières de l’opération. Etant donné la détérioration des perspectives dans le secteur énergétique, les communes craignent qu’en cas de  vente de leurs participations sur le marché secondaire elles finissent lésées sur le plan financier.

Le Ministre Furlan s’est dit peu à même d’agir en la matière étant donné l’autonomie communale en termes de participations financières. Le député Bouchez exhorte pourtant le ministre à prendre ses responsabilités. En temps que ministre des Pouvoirs locaux, il se doit d’être attentif à la situation financière des communes. Dès lors, Georges-Louis Bouchez a demandé au ministre qu’il envoie une note aux communes pour les éclairer sur ce dossier complexe. Trop souvent, les collèges et conseils communaux doivent statuer sur base de quelques informations dans la presse qui ne leur permettent pas d’agir en pleine connaissance de cause. Les juristes et experts du secteur au SPW et à la CWaPE ont les ressources nécessaires pour informer les communes à ce sujet. Georges-Louis Bouchez demande que le ministre Furlan et son administration anticipent les difficultés et soient réellement au service des autorités communales pour éviter de devoir finalement intervenir en urgence. Pour le député, le Ministre doit mettre tout le monde autour de la table afin de trouver une solution alliant à la fois projet industriel et intérêt des investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *