Communiqué de presse | Bilan de la première année du Gouvernement Magnette : l’Agence tous risques !
15 juin 2015
Communiqué de presse | ‘Cours de rien’ : le désaccord flagrant PS-cdH est la preuve de toute la faiblesse de ce gouvernement
17 juin 2015

Communiqué de presse | Compteurs intelligents : la priorité est le remplacement des compteurs à budget

Communiqué de presse

« Compteurs intelligents : la priorité est le remplacement des compteurs à budget »

Parlement wallon, le mercredi 17 juin 2015.

Contact : 0473/54.24.31 – 065/40.59.54 – georges-louis@glbouchez.be – glbouchez.be

Georges-Louis Bouchez est revenu en séance plénière sur les annonces dans la presse relatives au développement des compteurs intelligents en Wallonie. Le député a insisté sur les trois grands avantages de cet outil : la transparence sur la facture ; le fait que les producteurs individuels, grâce aux panneaux photovoltaïques par exemple, puissent gérer la mise sur le réseau de leur surproduction ; ainsi que l’approche plus sociale pour les clients qui ont un compteur à budget. Sur ce dernier point, Georges-Louis Bouchez a d’ailleurs rappellé le coût des compteurs à budget qui s’élève à 60 millions d’euros et qui justifie donc de penser à la mise en place d’un système mois onéreux et plus transparent pour les consommateurs.

Alors que la Flandre et la France ont choisi l’option d’un développement généralisé de cet outil, le Ministre Furlan a chargé la CWaPE, en collaboration avec les distributeurs, de réfléchir à l’option la plus équilibrée quant au développement de ces compteurs dits « communiquants ». Ores s’est exprimé sur son souhait d’agir par étapes dans le développement de ces compteurs en commençant d’abord par le remplacement des compteurs à budget et ensuite par l’élargissement de la réflexion aux propriétaires de panneaux photovoltaïques. Georges-Louis Bouchez a finalement insisté auprès du Ministre sur la nécessité de prendre ce dossier à bras le corps étant donné que les compteurs à budget seront retirés du marché à l’horizon 2019. L’enjeu du débat concerne la philosophie même de notre système énergétique : sera-t-il plus utile à l’avenir d’avoir davantage de production décentralisée via les panneaux photovoltaïques ou de recourir davantage aux bâtiments autonomes qui peuvent notamment conserver l’énergie grâce aux batteries ? Dans tous les cas, le député y restera attentif tout comme les dossiers essentiels des certificats verts, du financement de la transition énergétique et de la facture pour les consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *