anapola mushkadiz battle in heaven. vlxxnow
https://letsjerk.online summer got banged silly.
Communiqué de presse | Compteurs intelligents : la priorité est le remplacement des compteurs à budget
17 juin 2015
Communiqué de presse | EPA : Demotte recadre Milquet
22 juin 2015

Communiqué de presse | ‘Cours de rien’ : le désaccord flagrant PS-cdH est la preuve de toute la faiblesse de ce gouvernement

Communiqué de presse

« Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le mardi 23 juin 2015. »

Parlement wallon, le mercredi 17 juin 2015.

Contact : 0473/54.24.31 – 065/40.59.54 – georges-louis@glbouchez.be – glbouchez.be

Georges-Louis Bouchez a interrogé successivement en commission le Ministre-Président, Rudy Demotte, ce lundi 22 juin sur la cohérence gouvernementale en question sur l’EPA et la Ministre de l’Education, Joëlle Milquet, ce mardi 23 juin sur l’avis négatif du conseil d’Etat sur l’EPA. Alors que le premier souhaite que l’EPA soit mis en place le plus rapidement possible, la deuxième a clairement affirmé qu’elle n’était pas demandeuse d’un tel « encadrement » et que toute proposition rapide en la matière se ferait sous la contrainte.

L’échec des réunions intercabinets entre les ministres PS et cdH de ce jour est la preuve, pour Georges-Louis Bouchez, de toute la faiblesse du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles : deux orientations divergentes qui retardent la prise de décision au détriment des acteurs de l’enseignement. Ce désaccord flagrant PS-cdH rompt de plus en plus la confiance des élèves, de leurs parents, des enseignants et des directions vis-à-vis du Ministère de l’Education.

Alors que Joëlle Milquet n’a eu de cesse de qualifier les remous et les problèmes autour du « cours de rien » comme rapidement et facilement solutionnables, il semble bien ce soir que la Ministre s’est obstinément trompée et a parlé trop vite dans les médias sans suffisamment consulter son partenaire socialiste. Il en revient maintenant au Ministre-Président de reprendre la gestion de ce dossier à bras-le-corps et de faire cesser cette cacophonie indigne pour les acteurs de l’enseignement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *