Communiqué de presse | ‘Cours de rien’ : le désaccord flagrant PS-cdH est la preuve de toute la faiblesse de ce gouvernement
17 juin 2015
Communiqué de presse | Ajustement budgétaire 2015 : le seul salut de la majorité PS-cdH ce sont les mesures du fédéral qui fonctionnent
29 juin 2015

Communiqué de presse | EPA : Demotte recadre Milquet

Communiqué de presse

« EPA : Demotte recadre Milquet»

Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Commission des Affaires générales, le lundi 22 juin 2015.

Contact : 0473/54.24.31 – 065/40.59.54 – georges-louis@glbouchez.be – glbouchez.be

Suite à l’avis cinglant du conseil d’Etat sur l’avant-projet de décret organisant l’EPA, Joëlle Milquet, Ministre de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a exprimé dans la presse la position suivante : elle veut supprimer la référence du cours de morale à la libre pensée. Ainsi, elle souhaiterait faire en sorte que le cours de morale devienne un cours de morale neutre et ainsi répondre à la réponse à la question préjudicielle de la Cour constitutionnelle (qui disait qu’on ne peut pas contraindre un parent à exposer ses orientations philosophique par le choix d’un cours de morale ou  de religion à l’école). Ce n’était sans compter sur les avis juridiques qui, relayés par le Ministre-Président Rudy Demotte, avancent que si le cours de morale devient neutre, l’on pourrait avoir un recours des parents de par l’absence d’un cours de morale laïque, ce qui serait, selon ses propos, « le serpent qui se mort la queue ».

Rudy Demotte a annoncé qu’une seconde lecture de l’avant-projet de décret organisant l’EPA va donc être en discussion sur la base de ces avis juridiques. D’après Georges-Louis Bouchez, le Ministre-Président a clairement recadré, mais avec beaucoup  de finesse, la Ministre Milquet en indiquant que ses propos dans la presse ne sont pas à prendre en compte et que le cours d’EPA est une initiative de la Ministre elle-même (alors qu’elle a affirmé dans la presse que c’est le PS qui en est demandeur note Georges-Louis Bouchez). A cela, GLB en conclut que tout montre aujourd’hui que l’EPA est en réalité une initiative du parti socialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *