Communiqué de presse : « vos préoccupations sont mes combats ! »
16 juillet 2017
Un conseil communal où nous avons pu exposer notre projet de Ville
19 juillet 2017

Communiqué de presse : L’échevin « plan – plan » a encore frappé…

Communiqué de presse : L’échevin « plan – plan » a encore frappé… Pour quel résultat concret sur les vrais enjeux ?

Et de cinq ! Après un plan en juin 2013, un autre en septembre 2015, un nouveau en mars 2016, celui de la Gestion Centre Ville à paraître, l’échevin du plan, normalement en charge du commerce depuis 10 ans, nous présente son 5ème plan commerce en trois ans, sans oublier les nombreuses annonces intermédiaires sur les parkings, le passage du centre et l’arrivée de nouvelles enseignes. Toutes sont au point mort pour le moment.

Il faut bien avouer une constance dans les délais d’annonce mais où sont les résultats ? De la com’ sur un mode « sauve qui peut » pour aboutir à une énième annonce dont le contenu est quasi nul en matière de politique publique puisque toute la démarche de la Ville ne repose que sur l’arrivée de Primark dont les effets sur les autres commerces sont contestés. L’échevin le reconnaît lui même dans « Le Vif L’Express » de cette semaine en indiquant que si Primark ne venait pas, il démissionnerait. Quel aveu de faiblesse pour un élu socialiste de s’en remettre au bon vouloir d’une multinationale capitaliste et néo-libérale tant décriée par ailleurs lors des congrès du PS.

Ce plan est sans aucun doute un bon constat de la situation. Pas étonnant puisque Monsieur Martin est échevin du commerce depuis 10 ans et c’est lors de son mandat que les résultats du piétonnier ont chuté de manière vertigineuse selon les chiffres de l’AMCV puisque le déclin s’est fortement marqué à partir de 2008. C’est le même qui a délivré le permis d’extension des Grands Près lorsqu’il avait les pleins pouvoirs en tant que Bourgmestre ff. De ce fait, on peut comprendre que le diagnostique vienne de lui.

Par contre, il est hallucinant que ce plan dans les remèdes ne fasse que recycler des anciennes mesures déjà annoncées mais surtout repose quasi exclusivement sur l’arrivée de Primark ! Rien sur les parkings, la propreté, la sécurité et très très peu sur le logement qui sont, aux yeux du MR les axes fondateurs d’un projet de développement commercial.

Cela fait quatre ans que notre ligne est précise, clair et concrète sur le commerce avec des propositions sur l’ensemble des thèmes énoncés ci-avant. Nous sommes donc en cohérence avec les propositions faites lorsque nous étions en majorité et qui n’ont jamais été suivies. Ce problème de la confiscation de ce dossier par l’échevin du plan semble d’ailleurs se poursuivre lorsque l’on constate qu’aucune des propositions du cdH en matière commerciale n’a été intégrée dans ce nouveau plan… Propositions dont on ne sait plus si elles sont ou non soutenues par toutes les composantes du cdH tant l’empressement de la 9ème échevine socialiste, Savine Moucheron, a été grand à lâcher ses troupes. Quel manque de solidarité dans cette majorité annoncée pourtant comme apaisée depuis notre départ. Lorsqu’un échevin dit des propositions du chef de groupe du cdH qu’elles sont des inepties, il semble que l’apaisement soit très relatif…

En conséquence, nous demandons l’étude immédiate des propositions MR et Ecolo qui sont les seules à ne pas avoir été travaillées dans cette Ville avec les résultats que nous connaissons. Plutôt qu’un nouveau cours de l’échevin du plan, nous estimons nécessaire d’arrêter lors du conseil communal de demain des décisions sur la construction de nouveaux parkings en les confiant au privé, la transformation de bâtiments commerciaux en logements, l’accentuation de la sécurité avec des caméras de surveillance, l’augmentation de la propreté également avec plus de sanctions pour ceux qui salissent notre Ville.

Pour le Groupe MR,

Georges-Louis Bouchez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *