Policiers agressés à la ducasse de Mons : auteurs relaxés
8 juin 2018
Validation de la liste MonsenMieux!
12 juin 2018

Communales 2018 : Maria D rejoint «Mons en Mieux»

Communiqué de presse :

Maria Sallustio (PS), Vice-Présidente de l’USC d’Havré et chanteuse populaire (Maria D.), rejoint Mons en Mieux!

Mons en Mieux! est véritablement le seul projet qui dépasse les clivages politiques pour offrir un autre avenir aux montoises et aux montois. Une nouvelle illustration en est donnée avec l’arrivée de Maria Sallustio, mieux connue sous le nom de Maria D., une chanteuse extrêmement populaire de la région mais aussi Vice-Présidente de l’Union Socialiste Communale (USC) d’Havré, qui rejoint le seul mouvement non partisan et rassembleur pour l’avenir de Mons.

Candidate PS en 2006 et 2012, Maria a rejoint Mons en Mieux! pour des points du programme relatifs à la mise en évidence des artistes locaux, ce qui est légitime pour une artiste qui a été jusqu’à se produire à l’Olympia, mais aussi et surtout en raison de nos trois priorités dont celle relative à la santé.

En effet, il est facile de se plaindre des décisions d’autres niveaux de pouvoir mais il est plus utile de se demander ce que nous pouvons faire pour améliorer la santé via nos compétences communales qui sont énormes au travers des écoles, qui jouent un rôle de prévention, du CPAS ou encore de l’hôpital Ambroise Paré. C’est l’objectif que s’est fixé Mons en Mieux!: Agir avec efficacité et sans rejeter la faute sur les autres. Mons a les indicateurs de santé qui sont parmi les plus mauvais du Pays, il faut donc agir sans se lamenter mais avec force et volonté.

Maria explique son choix: « J’ai trouvé chez Mons en Mieux! des sujets qui me tiennent à coeur, comme la lutte contre le chômage, les soins de santé, la culture l’éducation. Pour moi, on doit se battre pour tous les citoyens. Je n’ai pas retrouvé ces angles d’attaque au PS avec beaucoup de gens qui ne sont pas en contact avec les militants et ne veulent pas réellement améliorer les conditions de vie des gens. Ce que j’aime chez Mons en Mieux! c’est que nous sommes tous rassemblés autour d’un projet commun pour améliorer Mons. Et venir avec des couleurs différentes permet d’échanger plein d’idées. On va pouvoir travailler ensemble, sans chercher à mener un combat pour soi, mais bien pour les autres et pour améliorer Mons. » Et d’ajouter: « Je ne regrette pas mon choix, je suis simplement triste par rapport à Elio Di Rupo. Je suis une amie et le resterai. Je pense que s’il était resté chef de file, les choses se seraient passées autrement. »

Georges-Louis Bouchez: « C’est une grande joie aussi sur le plan personnel que de pouvoir travailler avec Maria que je connais depuis de nombreuses années et avec qui j’ai toujours entretenu d’excellentes relations. Le mode de fonctionnement démocratique, transparent et reposant sur le respect et l’amitié de chacun qui caractérise Mons en Mieux! a également été un élément déclencheur dans le choix de Maria Sallustio. Je ne lui demande bien évidemment pas de renoncer au Parti Socialiste dont elle est membre et vice-présidente d’USC. Sa visibilité est un atout pour Mons en Mieux! au même titre que le fait qu’elle soit infirmière puisque la santé et les conditions de vie de chacun sont les priorité de Mons en Mieux! Nous voulons une politique sociale volontariste qui rompt avec la fatalité de la précarité mais qui redéploie la région pour lui donner un avenir en mieux ! »

Pour « Mons en mieux! »,

Georges-Louis Bouchez.

«  Je ne m’attendais pas à une réaction aussi rapide, mais quand on vous mène en bateau pendant des mois… Je dois bien avouer que je n’en peux plus. Je ne parle pas du président du parti, mais bien de certains élus qui méprisent les militants. Pourtant, j’étais une militante rouge pure et dure, mais je ne sais pas ce qu’on peut faire encore dans un parti comme celui là. Ce n’est pas le parti que j’ai connu. Malgré tout, je garde mes convictions et mes idées socialistes…  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *