Validation de la liste MonsenMieux!
12 juin 2018
Georges-Louis Bouchez, président du PASS
16 juin 2018

Présentation à la presse ce matin de la liste Mons en Mieux! sur le terrain du Stade Charles-Tondreau, coupe du monde oblige

Communiqué de presse:

Mons en Mieux! est le premier mouvement à présenter une liste complète et pluraliste à Mons et se dote d’un Président !

L’AG de Mons en Mieux! a décidé hier soir à l’unanimité, et devant une salle bondée, deux points fondamentaux:

1. La création d’une section Mons en Mieux! et la désignation d’un Président en la personne de Jean-Luc Quertinmont et d’une Présidente des Jeunes avec Opaline Meunier. Mons en Mieux! n’est donc pas une liste d’ouverture « gadget » mais bien un véritable mouvement.
Nombreux sont ceux qui abusent de cette formule d’ouverture alors que seuls deux ou trois candidats venant de l’extérieur viennent garnir des listes partisanes. Cela n’est pas le cas de Mons en Mieux! qui est un véritable mouvement local structuré.

2. Cela est surtout attesté par la liste complète que nous avons présenté ce jour au Stade Tondreau, à quatre mois du scrutin, et dont vous trouverez le dossier en cliquant sur le lien suivant: https://wetransfer.com/…/7e133db63b1fc4f0f9f70ae963d…/343bb2

Cette liste c’est:

– 25 candidats sur 45 n’ont jamais eu d’appartenance politique

– 15 candidats MR, 3 PS, 1 cdH, 1 Ecolo, 2 CSC, 2 CGSP, 1 mutualités chrétiennes

– 5 candidats MR, 3 PS, 1 cdH et 1 société civile dans le top 10

– Moyenne d’âge : 45 ans (Moyenne nationale : 41 ans)

Mons en Mieux! est le seul mouvement porteur d’un développement et d’un redéploiement des 19 communes de Mons ayant le courage d’oser les réformes, le discours vérité, de rompre avec la fatalité et surtout celui de ne pas décevoir cette volonté de changement.

Pour ce faire, c’est une équipe, importante en nombre, et de grande qualité qui travaille à ce projet au quotidien. Dans l’ombre souvent, de très nombreux militants, bénévoles se battent chaque jour pour que l’emploi, l’enseignement et la santé progressent réellement à Mons. La politique de l’image et du prestige doit être mise derrière nous, au profit d’une action ambitieuse, volontariste et qui s’attaque aux vrais problèmes des montoises et des montois. Il faut qu’au terme de notre mandat, si les citoyens décident de nous faire confiance, Mons soit une terre de développement et de progrès en faveur de tous.

Pour « Mons en mieux! »,

Georges-Louis Bouchez.

A lire sur le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *