Mons:G.-L. Bouchez veut un couvre-feu dans le quartier de la gare
22 septembre 2018
A Mons, entre Bouchez, Di Rupo et Martin, la confrontation est œdipienne, voire plus complexe encore…
24 septembre 2018

Georges-Louis Bouchez, la politique à quitte ou double

L’élection communale du 14 octobre à Mons sera la mère de tous les scrutins pour Georges-Louis Bouchez. Il répète qu’il n’a pas envie d’être « bourgmestre » tout court, mais bien d’être «bourg- mestre de Mons » parce que sa ville, c’est« le choix d’une vie » et qu’il n’aime pas du tout la manière dont elle évolue dans les mains des socialistes.

(article à lire sur www.lesoir.be)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *