Clarebout: controverse autour du droit de préférence
24 avril 2019
La passerelle piétonne de la gare inquiète
30 avril 2019

Pas assez de conseillers, le conseil annulé

Georges-Louis Bouchez, farouche opposant, donne évidemment une autre appréciation : « Ils étaient 19 sur 29 au niveau de la majorité, par contre tous les membres de l’opposition étaient présents. Au bout de 40 minutes, nous avons décidé de partir ! Ce qui est survenu ce lundi soir montre plusieurs choses : d’abord la perte d’autorité de Nicolas Martin, cette situation ne s’est jamais produite depuis 20 ans au moins. Deux : il y a un problème de bonne gouvernance du côté d’Ecolo pourtant souvent occupé à donner des leçons. Trois : on voit une fois de plus que cette majorité est peu engagée… Il y avait très peu de points d’ailleurs à l’ordre du jour de ce conseil. Aujourd’hui, les Montois doivent savoir que leur ville est mal gérée. Il y a un mois, j’ai eu droit personnellement à un déballage parce que je m’étais absenté durant une heure du conseil pour participer à un débat. Ce soir, c’est l’arroseur qui est arrosé ! »

(article à lire sur www.laprovince.be )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *