« Celle-ci est fortement abîmée », note le chef de groupe Georges-Louis Bouchez. « Nous avons la conviction que la SNCB ne fera pas l’impasse d’une rénovation complète avant la fin des travaux. Nous ne disons pas qu’elle risque de s’écrouler mais on ne peut négliger la sécurité des voyageurs ».

(article à lire sur www.laprovince.be )

30 avril 2019

La passerelle piétonne de la gare inquiète

« Celle-ci est fortement abîmée », note le chef de groupe Georges-Louis Bouchez. « Nous avons la conviction que la SNCB ne fera pas l’impasse d’une rénovation complète avant […]
30 avril 2019

Pas assez de conseillers, le conseil annulé

Georges-Louis Bouchez, farouche opposant, donne évidemment une autre appréciation : « Ils étaient 19 sur 29 au niveau de la majorité, par contre tous les membres de l’opposition […]
5 avril 2019

La crèche perd ses subsides – Amateurisme selon Georges-Louis Bouchez

Le chef de file de Mons en Mieux ! Georges-Louis Bouchez n’a pas tardé à réagir : « Nous nous retrouvons une nouvelle fois face au manque de sérieux […]
4 avril 2019

Caravanes sur le zoning à Mons : G-L Bouchez interpelle l’IDEA

Georges-Louis Bouchez le chef de file de Mons en Mieux l’assure : « On nous dit qu’ils paient leurs consommations mais c’est faux ! On ne sait pas quand […]