« Chaque conseiller dispose d’une voix« , explique le leader de Mons en Mieux. « Si nos conseillers votent pour nous, il y aura des égalités. Et dans ce cas-là, ce sont les plus âgés qui passent. Or, la moyenne d’âge ne joue pas en notre faveur. C’est pourquoi, plutôt que de perdre nos voix, nous préférons soutenir la candidate du PTB. Si elle vote pour elle-même, avec nos voix en plus, elle pourra être élue au sein du bureau permanent.« 

(article à lire sur www.dhnet.be )

Lire également :

14 janvier 2019

Mons en Mieux soutient le PTB au sein du CPAS

« Chaque conseiller dispose d’une voix« , explique le leader de Mons en Mieux. « Si nos conseillers votent pour nous, il y aura des égalités. Et dans ce […]
13 janvier 2019

« Confederalisme, dat zal zonder de MR zijn »

‘Want als die onder druk komt, steekt het populisme de kop op », zegt Georges-Louis Bouchez, de nieuwe politieke woordvoerder van de partij en een van de weinige […]
4 janvier 2019

Georges-Louis Bouchez veut faire des Francs Borains un club pro pour porter les couleurs de Mons-Borinage

Pour le libéral, une union sacrée est nécessaire. « Notre région ne peut pas se payer le luxe de la déperdition« , poursuit le conseiller d’opposition. « Depuis des […]
15 décembre 2018

G-L. Bouchez: «À Mons, tout le monde se plaint du parquet…»

J’avais demandé que le procureur soit entendu au conseil de police, même à huis clos si nécessaire. Je ne vois pas comment organiser le travail de […]