« En ces temps d’économie, il est important que les membres du collège montrent l’exemple. À ce titre, pouvez-vous nous confirmer que l’ensemble des cabinets ne comptent qu’un collaborateur universitaire et un administratif pour les échevins ? », a demandé Mons en Mieux ! dans son interpellation. Plus tôt, lors d’une conférence de presse, Georges-Louis Bouchez affirmait que le nombre de collaborateurs dans les cabinets de la Ville de Mons « avait explosé » depuis l’arrivée de la nouvelle majorité PS-ECOLO.

(article à lire sur www.laprovince.be )

22 janvier 2019

Mons: bataille de chiffres sur les collaborateurs et les cabinets

« En ces temps d’économie, il est important que les membres du collège montrent l’exemple. À ce titre, pouvez-vous nous confirmer que l’ensemble des cabinets ne […]
17 janvier 2019

Mons : Le chancre se refait une toile

Depuis, il a coulé de l’eau sous les ponts. Et voilà que la Fondation Mons 2025 prévoit de donner un petit coup de rafraîchissement, non pas […]
14 janvier 2019

Mons en Mieux soutient le PTB au sein du CPAS

« Chaque conseiller dispose d’une voix« , explique le leader de Mons en Mieux. « Si nos conseillers votent pour nous, il y aura des égalités. Et dans ce […]
4 janvier 2019

Georges-Louis Bouchez veut faire des Francs Borains un club pro pour porter les couleurs de Mons-Borinage

Pour le libéral, une union sacrée est nécessaire. « Notre région ne peut pas se payer le luxe de la déperdition« , poursuit le conseiller d’opposition. « Depuis des […]