La logique de bassin de vie est la logique la plus pertinente, toutefois les bassins de vie peuvent être différents selon la matière que l’on traite : médecine, sport ou encore la culture. Il est évident que le problème de la Wallonie est d’avoir beaucoup trop travaillé par des logiques de sous-localisme ; une fois Liège, une fois Namur, une fois Charleroi. 

(article à lire sur www.dhnet.be )

15 mai 2019

Bouchez: « Formations et emplois feront de Charleroi un pilier de la Wallonie »

La logique de bassin de vie est la logique la plus pertinente, toutefois les bassins de vie peuvent être différents selon la matière que l’on traite […]
7 mai 2019

Le MR propose jusqu’à 3 mois de net en plus pour les enseignants

Pour faire face à ces problèmes de pénurie et d’encadrement, nous lançons une grande proposition : permettre aux enseignants de prester des heures supplémentaires sur une base […]
24 avril 2019

Clarebout: controverse autour du droit de préférence

« Les Amis du Crachet » ont présenté leurs dernières informations, notamment juridiques. Jean-Marc Dupont (PS), bourgmestre de Frameries, Georges-Louis Bouchez (Mons en mieux !), Catherine Fonck (cdH), Manu […]
23 avril 2019

Georges-Louis Bouchez (MR) s’attaque à une proposition des Verts: «Écolo veut massacrer la classe moyenne»

Pour Georges-Louis Bouchez, « la proposition relative à un cadastre du patrimoine » est une attaque supplémentaire contre la classe moyenne. « Déjà, il y a un problème philosophique. […]