Georges-Louis Bouchez considère d’ailleurs que « la manière dont ce dossier est géré aura un effet déplorable sur l’image de la région de Mons et sur sa capacité à gérer des dossiers importants d’investissements». Il pousse l’intercommunale à réfléchir à ses procédures.

(article à lire sur www.lesoir.be )

20 mars 2019

A Frameries, l’usine à frites boit la tasse

Georges-Louis Bouchez considère d’ailleurs que « la manière dont ce dossier est géré aura un effet déplorable sur l’image de la région de Mons et sur sa […]
8 mars 2019

Le MR veut des auditions

Par la voix du bouillonnant délégué général du MR, Georges-Louis Bouchez, les réformateurs souhaitent entendre «en urgence» des représentants de la direction des Éditions de l’Avenir […]
5 février 2019

Le parc d’aventures scientifiques de Frameries veut se tourner vers l’avenir

« Les débuts du PASS n’ont pas été simples », a expliqué mardi le président du conseil d’administration, Georges-Louis Bouchez (MR). « Le parc n’était pas prêt et son […]
26 janvier 2019

«Le Pass doit devenir une carte de visite de la région»

« Le site est encore trop souvent assimilé aux pratiques du passé. À une époque, on a dépensé de l’argent comme il ne le fallait pas. Des […]