Georges-Louis Bouchez (alors MR, aujourd’hui Mons en Mieux) mettait les pieds dans le plat et son GSM sur un trépied au beau milieu de la salle gothique de l’hôtel de ville. « La majorité prétendait que nous n’étions pas constructifs. J’ai voulu montrer à tous ce qu’il en était. J’ai filmé l’en- semble de la salle (aussi en fonction de l’endroit où je trouvais une prise de courant…) se souvient-il, et j’ai diffusé sur ma page Facebook en direct. » Cette initiative a forcé la ville de Mons à prendre les choses en main. Quelques mois plus tard, en octobre, la page Facebook officielle de la ville montrait son premier conseil communal en direct.

(article à lire sur www.aprovince.be )

6 février 2019

Les conseils communaux en vidéo, c’est tendance

Georges-Louis Bouchez (alors MR, aujourd’hui Mons en Mieux) mettait les pieds dans le plat et son GSM sur un trépied au beau milieu de la salle […]
25 janvier 2019

Georges-Louis Bouchez : “Nicolas Martin se prend pour Julien Courbet”

« J’ai lancé la diffusion des conseils sur les réseaux sociaux pour que les gens se fassent une opinion. Et la majorité socialiste s’était montrée longtemps réticente. […]
22 janvier 2019

Mons: bataille de chiffres sur les collaborateurs et les cabinets

« En ces temps d’économie, il est important que les membres du collège montrent l’exemple. À ce titre, pouvez-vous nous confirmer que l’ensemble des cabinets ne […]
23 mai 2018

Le GERFA, observatoire indépendant et neutre de la fonction publique pointe « une triple illégalité ».

Je ne vais pas polémiquer, toute mon énergie, ainsi que celle de l’équipe, étant focalisée sur la mise en place d’un nouveau projet de Ville pour […]