Georges-Louis Bouchez, farouche opposant, donne évidemment une autre appréciation : « Ils étaient 19 sur 29 au niveau de la majorité, par contre tous les membres de l’opposition étaient présents. Au bout de 40 minutes, nous avons décidé de partir ! Ce qui est survenu ce lundi soir montre plusieurs choses : d’abord la perte d’autorité de Nicolas Martin, cette situation ne s’est jamais produite depuis 20 ans au moins. Deux : il y a un problème de bonne gouvernance du côté d’Ecolo pourtant souvent occupé à donner des leçons. Trois : on voit une fois de plus que cette majorité est peu engagée… Il y avait très peu de points d’ailleurs à l’ordre du jour de ce conseil. Aujourd’hui, les Montois doivent savoir que leur ville est mal gérée. Il y a un mois, j’ai eu droit personnellement à un déballage parce que je m’étais absenté durant une heure du conseil pour participer à un débat. Ce soir, c’est l’arroseur qui est arrosé ! »

(article à lire sur www.laprovince.be )

30 avril 2019

Pas assez de conseillers, le conseil annulé

Georges-Louis Bouchez, farouche opposant, donne évidemment une autre appréciation : « Ils étaient 19 sur 29 au niveau de la majorité, par contre tous les membres de l’opposition […]
6 février 2019

Les conseils communaux en vidéo, c’est tendance

Georges-Louis Bouchez (alors MR, aujourd’hui Mons en Mieux) mettait les pieds dans le plat et son GSM sur un trépied au beau milieu de la salle […]
25 janvier 2019

Georges-Louis Bouchez : “Nicolas Martin se prend pour Julien Courbet”

« J’ai lancé la diffusion des conseils sur les réseaux sociaux pour que les gens se fassent une opinion. Et la majorité socialiste s’était montrée longtemps réticente. […]
22 janvier 2019

Mons: bataille de chiffres sur les collaborateurs et les cabinets

« En ces temps d’économie, il est important que les membres du collège montrent l’exemple. À ce titre, pouvez-vous nous confirmer que l’ensemble des cabinets ne […]