Mons en Mieux s’organise. Le mouvement pluraliste communal a des élus qui se présentent sur des listes différentes. C’est donc le duo François Collette – Herve Jacquemin, tous deux conseillers communaux à Ville de Mons – Page officielle qui répondront au nom du mouvement pendant cette période. L’idée étant de ne pas utiliser les mandats communaux à des fins électorales. Georges-Louis Bouchez reste néanmoins chef de file de la formation.

(reportage à regarder sur www.télémb.be )

29 mars 2019

Mons – De nouveaux responsables le temps de la campagne

Mons en Mieux s’organise. Le mouvement pluraliste communal a des élus qui se présentent sur des listes différentes. C’est donc le duo François Collette – Herve Jacquemin, tous deux conseillers […]
17 octobre 2018

Georges-Louis Bouchez, l’exception libérale qui gagne

Côté libéral, le principal vainqueur du scrutin pourrait bien s’appeler Georges-Louis Bouchez. Lui-même en est convaincu. Et il existe des raisons objectives de confirmer son analyse. […]
17 octobre 2018

G-L Bouchez: «Je suis prêt à laisser ma place au collège!»

… le PS n’a plus que 22 sièges, plus celui de John Joos. Il n’a donc plus la majorité et pour moi notre objectif est atteint ! […]
5 septembre 2018

Met een MR-lijst zouden deze mensen zelfs niet naar me willen luisteren

Partij is eigenlijk het verkeerde woord. Met ‘Mons en Mieux’ groepeert Bouchez volk van verschillende gezindten. Hij en kamerlid Richard Miller (derde plaats) zijn volbloed liberalen […]