… à Mons, le chef de file du groupe MR, Georges-Louis Bouchez martèle que les études réalisées ne sont pas scientifiques et ne pourraient donc pas, selon lui, confirmer l’effet économique de l’opération culturelle.

(article à lire sur www.dhnet.be )

14 mai 2017

L’effet économique de « Mons 2015 » sur le gril

… à Mons, le chef de file du groupe MR, Georges-Louis Bouchez martèle que les études réalisées ne sont pas scientifiques et ne pourraient donc pas, […]
12 mai 2017

Culture : Mons 2015 entendu au parlement wallon

«  Sans remettre en cause l’intérêt culturel des opérations, il est indispensable, dans des régions avec un tel retard économique, que les projets mis en œuvre […]