De toute façon, quoi que je fasse, il y aura toujours une critique. Soit on dira que mon argumentaire n’était pas assez fort. Soit, si je vais plus loin, on dira que je m’acharne. Que dois-je faire ? Il faut respecter les règles une bonne fois pour toutes et chaque élu doit prendre ses responsabilités. Ma responsabilité est de vérifier la légalité des procédures. Mais le boulot du bourgmestre, c’est de les respecter et de permettre un débat démocratique serein.

(article à lire sur www.laprovince.be )

16 mai 2018

Georges-Louis Bouchez: l’interview vérité

De toute façon, quoi que je fasse, il y aura toujours une critique. Soit on dira que mon argumentaire n’était pas assez fort. Soit, si je […]