Supprimer les provinces ? Le débat renaît au MR
2 mars 2017
Mons 2018 : des ratés au démarrage
3 mars 2017

Alda Greoli (CDH) s’interroge sur les subsides de la Biennale Mons 2018 : “Di Rupo pilote tout”

“quand on lit ce contrat, les choses sont assez simples , dit Georges-Louis Bouchez. D’un côté, Mars et la Ville chargent la barque de projets. De l’autre, la Fondation sert de banquier…”

“On met sous le coût de la Biennale des dépenses qui auraient de toute façon dû être assumées ( par la Ville ou Mars, NdlR) , avec ou sans Biennale.”

(article à lire sur www.la libre.be)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *