« Je reconnais qu’il y a un décalage. La raison est simple, après la présentation de notre nouvelle liste, vu l’intérêt qu’a suscité notre projet, nous avons eu de nouveaux contacts avec plusieurs personnes. Des discussions se sont engagées. »

« On ne peut mettre d’exclusive sur les gens, le but étant de partager un projet commun… »

« Des rencontres avec le président du cdH il y en a eu beaucoup, notamment pour former le nouveau gouvernement wallon… »

(article à lire sur www.laprovince.be – pour les abonnés)

29 octobre 2017

Mons : cdH et G-L. Bouchez seraient en discussion pour 2018

« Je reconnais qu’il y a un décalage. La raison est simple, après la présentation de notre nouvelle liste, vu l’intérêt qu’a suscité notre projet, nous avons […]