Un peu comme François Hollande qui n’ose pas défendre son bilan et demande à Valls de s’y coller. L’expression d’un pouvoir en échec et en déclin.

C’est en tout cas, un nouvel élément qui prouve que la stratégie de rupture de Mons en Mieux! fonctionne. Oui un autre avenir qui rompt avec le fatalisme, le chômage et la précarité est possible pour Mons et ce changement c’est nous qui allons l’incarner ! Ce qu’on veut c’est Mons en Mieux!

Lire également :

 

7 mars 2018

“On remplace l’homme du passé par l’homme du passif”

Un peu comme François Hollande qui n’ose pas défendre son bilan et demande à Valls de s’y coller. L’expression d’un pouvoir en échec et en déclin. […]
2 janvier 2018

À Mons, l’opposition doit payer pour recevoir les dossiers du collège communal

“Ils ont pourtant été envoyés pendant 20 ans, par mail et gratuitement ! La majorité nous fait désormais payer chaque document. Elio Di Rupo et le […]
27 juin 2017

Georges-Louis Bouchez : «La trahison, je sais ce que c’est…»

C’est le SMS de Georges-Louis Bouchez à Elio Di Rupo quand le PS a été lâché par le CDH… Depuis qu’à Mons, il a été rejeté […]
22 mars 2017

Bouchez accuse Di Rupo de délaisser Mons “pour aller voir Benoît Hamon”, le président du PS lui répond

C’est désolant de constater que le bourgmestre s’intéresse plus aux élections dans un pays étranger qu’à sa propre commune, il la délaisse pour aller voir Benoît […]