« Je reconnais qu’il y a un décalage. La raison est simple, après la présentation de notre nouvelle liste, vu l’intérêt qu’a suscité notre projet, nous avons eu de nouveaux contacts avec plusieurs personnes. Des discussions se sont engagées. »

« On ne peut mettre d’exclusive sur les gens, le but étant de partager un projet commun… »

« Des rencontres avec le président du cdH il y en a eu beaucoup, notamment pour former le nouveau gouvernement wallon… »

(article à lire sur www.laprovince.be – pour les abonnés)

29 octobre 2017

Mons : cdH et G-L. Bouchez seraient en discussion pour 2018

« Je reconnais qu’il y a un décalage. La raison est simple, après la présentation de notre nouvelle liste, vu l’intérêt qu’a suscité notre projet, nous avons […]
24 septembre 2017

Les démons de Mons 2018

L’autre caillou qui continue à faire boiter la biennale, c’est le tir de barrage de l’opposition MR montoise emmenée par le bouillant Georges-Louis Bouchez contre Mons 2018, humant […]
24 septembre 2017

Mons 2018 : une version «light» du programme dévoilée

“Georges-Louis Bouchez qui est également membre du conseil d’administration de la Fondation Mons 2025 (qui coordonne l’organisation de la biennale) s’interroge donc: pourquoi la Ministre de la culture […]
20 avril 2017

Mons : George-Louis Bouchez veut créer une liste de rassemblement pour ébranler le PS

L’ex-échevin des finances du Collège Communal montois souhaite empêcher le PS de conserver sa majorité absolue à Mons, il propose donc une liste d’ouverture pour les […]