Aujourd’hui, il est difficilement défendable de ne pas être sur Twitter. C’est afficher un côté vieillot. La nouvelle garde en politique, ce sont des « serial twitters ». Georges-Louis Bouchez (MR) en joue beaucoup. Mathieu Bihet (pré- sident des Jeunes MR) aussi. L’arrivée de Benoît Lutgen sur Twitter est la preuve irréfutable de cet état de fait : il disait ne pas vouloir y aller et pourtant, il y est.

(article à lire sur www.lesoir.be – pour les abonnés)

26 décembre 2017

Les politiques sur Twitter, des drôles d’oiseaux un peu maladroits

Aujourd’hui, il est difficilement défendable de ne pas être sur Twitter. C’est afficher un côté vieillot. La nouvelle garde en politique, ce sont des « serial […]